CHEMIN DES PLUMES

Voyager & découvrir

Les munitions au plomb désormais interdites dans les zones humides

Depuis le 15 février, l’usage de munitions au plomb est désormais interdit dans les zones humides de l’Union Européenne. En France, une interdiction similaire était déjà en vigueur depuis 2006. Mais elle s’étendait à 30 mètres autour des zones humides. La réglementation européenne étend désormais ce périmètre à 100 mètres, et élargit la définition des zones humides.

« Responsable du saturnisme, l’ingestion de plomb affecte les fonctions cérébrales et cognitives, provoque des états d’anémie, perturbe les systèmes reproducteur, nerveux et digestif, et s’avère souvent mortelle », rappelle la LPO (Ligue de protection des oiseaux) dans un communiqué. « L’Agence européenne des produits chimiques estime que plus d’un million d’oiseaux meurent chaque année d’empoisonnement au plomb dans l’Union Européenne. »

Vers une interdiction totale ?              

La Fédération nationale des chasseurs craint que cette nouvelle réglementation soit un pas vers l’interdiction totale des munitions au plomb. Elle demande un programme de recherche prioritaire pour trouver des solutions de remplacement à coût et efficacité identiques. La LPO réclame en effet l’interdiction totale et rapide des munitions au plomb en France. « Environ 250 millions de cartouches sont tirées chaque année dans notre pays, les trois-quarts pour la chasse et le quart pour le balltrap (exercices d’entraînement au tir) », rappelle-t-elle.