CHEMIN DES PLUMES

Voyager & découvrir

Une nouvelle saison chez les éleveurs pour prévenir la prédation du loup : weekend bilan 22/23 octobre

L’association FERUS s’oppose aux tirs de loups, dont l’efficacité n’a été prouvée par aucune étude, et œuvre pour la coexistence loup / troupeaux. Depuis 1999, elle a mis en place un programme de soutien chez les éleveurs et bergers en zone à loups. Le programme PastoraLoup propose ainsi une aide complémentaire pour la protection des troupeaux. Afin de réduire les dommages et la vulnérabilité des animaux domestiques, il s’agit pour les personnes bénévoles de renforcer la présence humaine auprès du cheptel et participer aux divers travaux pastoraux nécessités par la présence du loup.

Bilan 2022 (début mai à octobre) :

=> 68 bénévoles

=> 15 éleveurs

=> 5 départements (Alpes de Haute-Provence, Var, Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes, Drôme)

=> 3 stages de formation des bénévoles

=> 487 nuits/jours de surveillance

=> 5 chantiers d’entretien de clôtures et 1 chantier de création de parc

Comme chaque année, la présence humaine renforcée auprès des troupeaux a permis de réduire drastiquement les tentatives de prédation des loups. En présence de nos bénévoles, les attaques sont très rares, les animaux tués encore plus.

Un parc pour les chevaux

Suite à un appel d’une éleveuse de chevaux à venir la sortir d’une situation de stress permanent, FERUS, via son programme Pastoraloup, a proposé à cette habitante de Grane (sud Drôme) de venir mettre en place un parc de protection efficace cet automne.

Dans un premier temps, les bénévoles de PastoraLoup se sont succédé pour soulager les nuits de l’éleveuse en venant dormir au cœur de l’exploitation, en attendant l’arrivée des poteaux, de la clôture (URSUS à 150 cm de hauteur) et des fils électriques. Le chantier a ensuite pu démarrer, parfois dans des conditions de vie rustiques et sous le regard professionnel d’un bénévole électricien à la retraite.

L’éleveuse est aujourd’hui rassurée et sait désormais ses poulains de frisons à l’abri de la prédation.

Bien sûr, FERUS a conscience qu’il ne s’agit pas d’une baguette magique transposable à l’infini, notamment sur de l’élevage extensif ovin transhumant. Mais au moins pour ces éleveurs qui ont choisi de sédentariser leur exploitation sur du foncier autour de la ferme, la solution évite de réfléchir vers la logique absurde de régulation de l’espèce loup.

Invitation week-end bilan

La saison PastoraLoup 2022 s’achève. Nous organisons notre week-end bilan ces 22 et 23 octobre dans le Vaucluse (Mont Serein). Nous vous invitons à venir nous rencontrer le samedi 22 après-midi pour un moment d’échanges et de bilan, avec la présence des bénévoles notamment (le dimanche sera consacré à une balade). Si vous souhaitez venir, merci de contacter Fannie : 0750699890 ou fannie.malet@ferus.org