CHEMIN DES PLUMES

Voyager & découvrir

RAPPEL : Pour les oiseaux, ne taillez pas vos haies

DE DÉBUT MARS À FIN AOÛT

 

Les haies sont des abris menacés pour une grande diversité d’oiseaux, de reptiles, d’insectes et de mammifères. – © Pierre-Olivier Chaput / Reporterre

Il faut éviter de tailler les haies de début mars à fin août pour ne pas déranger les oiseaux pendant la nidification, recommande l’Office français pour la biodiversité (OFB) aux particuliers et aux collectivités locales dans un communiqué du vendredi 17 mars. L’enjeu est important, puisque 32 % des espèces d’oiseaux nicheurs sont menacées d’extinction en France métropolitaine selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). D’ailleurs, la politique agricole commune interdit déjà aux agriculteurs de tailler les haies du 16 mars au 15 août.

Quand elles sont bien gérées, les haies peuvent accueillir jusqu’à 35 espèces de mammifères, 80 espèces d’oiseaux, 8 espèces de chauves-souris, 15 espèces de reptiles et amphibiens ou encore 100 espèces d’insectes. Nombre d’entre elles sont protégées, comme le Grand Capricorne, la Rosalie des Alpes et le Pique-prune. « Or la destruction, l’altération ou la dégradation d’habitats d’espèces protégées constituent un délit et les peines encourues peuvent être sévères », rappelle l’OFB.

L’office recommande aussi d’éviter le broyeur à marteaux et l’épareuse dès lors que l’intervention porte sur des branches de plus de 4 cm de diamètre. Et a fortiori d’éviter tout arrachage de haie. « Les services rendus par les haies sont beaucoup plus grands lorsqu’elles sont anciennes, et ces haies anciennes ont souvent été placées de façon très réfléchie à des endroits utiles pour par exemple protéger des vents dominants ou réduire les risques d’érosion », indique-t-il. En France, depuis les années 1950, 70 % du linéaire de haies a disparu, y compris dans des régions bocagères.