CHEMIN DES PLUMES

Voyager & découvrir

ASPAS :Newsletter – Octobre 2023

 

Des victoires pour les blaireaux, les tétras-lyres, des actions en justice contre la nouvelle liste des “ESOD” et l’insécurité liée à la chasse… Retour sur les temps forts de l’ASPAS du mois d’octobre !

« NUISIBLES » : L’ASPAS SAISIT LE CONSEIL D’ÉTAT !

Après un minutieux travail d’analyse du nouvel arrêté fixant la liste des “espèces susceptibles d’occasionner des dégâts” (ESOD) du ministère de l’Ecologie, texte qui permet sans justification écologique la destruction illimitée de renards, pies, martres, etc. pour 3 nouvelles années, l’ASPAS s’en remet à la plus haute juridiction administrative pour tenter de sauver un maximum d’animaux. >> En savoir plus

martre_octobre

LA RÉGULATION DES ESOD EST
SANS FONDEMENT SCIENTIFIQUE

Dévoilé fin septembre, un rapport commandité par l’ASPAS et la LPO auprès des experts de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) met en lumière l’inefficience des destructions des animaux considérés comme “nuisibles” sur la réduction des dommages qui leur sont imputés… >> Lire le rapport

stop aux accidents de chasse

STOP AUX ACCIDENTS DE CHASSE !

Avec le collectif Un Jour Un Chasseur, l’ASPAS a engagé le 10 octobre la première étape d’un recours contre l’État pour carence fautive face à l’insécurité liée à la chasse. Alors qu’un nouveau sondage IPSOS confirme plus que jamais le sentiment d’insécurité des Français en période de chasse, plusieurs incidents graves sont déjà survenus depuis septembre (grimpeurs visés par des plombs en Charente, vitre arrière d’une voiture explosée en Dordogne, tir sur une villa près de Nice…).

Pour renforcer notre action, si vous-mêmes avez été victimes d’un accident lié à la chasse vous pouvez rejoindre notre recours. Ecrivez-nous à l’adresse temoignage@aspas-nature.org et partagez l’initiative autour de vous !
>> En savoir plus

CHASSE SUSPENDUE POUR LE TÉTRAS
ET LA PERDRIX BARTAVELLE EN SAVOIE

Saisi par l’ASPAS et One Voice, le tribunal de Grenoble a suspendu le 18 octobre la chasse de ces deux galliformes dans le département de la Savoie. Des centaines d’oiseaux sont sauvés des fusils pour la saison de chasse 2023-2024 ! >> En savoir plus

ANNULÉ, LE DÉTERRAGE DE
BLAIREAUX DANS LA VIENNE !

Et une victoire de plus pour nos “petits ours des campagnes” ! Déjà suspendu par la justice en juillet 2021, suite à une action menée par l’ASPAS et AVES, un arrêté préfectoral qui avait autorisé deux périodes complémentaires de vénerie sous terre dans la Vienne a été définitivement annulé, le 19 octobre 2023. >> En savoir plus

goupil_octobre

GOUPIL, LE MAGAZINE TRIMESTIREL DE L’ASPAS

Goupil est LE magazine incontournable pour découvrir toute l’étendue de nos actions vaillantes et militantes pour la protection de la nature et des animaux sauvages ! Dans le numéro d’automne à paraître, vous trouverez un dossier central sur la bonne cohabitation avec les renards, des actus exclusives sur nos Réserves de Vie Sauvage®, le résumé de nos dernières actions pour les loups, les blaireaux, les “nuisibles”, contre les abus de la chasse… Sans oublier évidemment l’intégralité de nos résultats juridiques !

maître_renard_octobre

Deux procès importants ont eu lieu en octobre, dans lesquels l’ASPAS était partie civile : l’un du conducteur qui avait cherché à écraser un loup avec sa voiture en Isère, l’autre d’un chasseur qui avait abattu un gypaète et un vautour moine dans la Drôme. Côté résultats, les délibérations de deux autres affaires pénales nous sont parvenues : l’une concernant le dérangement de hiboux grands-ducs dans les Calanques, l’autre un délit de pêche illégale à Marseille. >> En savoir plus

La question du mois
Existe-t-il une surface minimale pour pouvoir interdire la chasse ? >> Lire la réponse